Pablo Gargallo (Espagne)

Maella, 1881–Reus, 1934

Prophète

En découpant dans la matière, Gargallo crée une nouvelle dimension dans lespace.

L’œuvre fut réalisée en 1933, mais les études préliminaires datent de 1909-10. La tête en cuivre fut coulée en premier en 1926. Gargallo ne vit jamais le résultat final en bronze car il mourut quelques mois auparavant.

Répandre la bonne parole, telle est la mission de ce Prophète. Avec beaucoup de force et de conviction. Sa pose est baroque et les découpages dans la matière produisent un jeu de lignes en spirale qui culmine dans le bras droit dressé. Ce geste et la bouche ouverte donnent toute sa force au personnage. Cette œuvre a été coulée en sept exemplaires. 

Gargallo, qui résidait alternativement à Paris et Barcelone, entretenait de bonnes relations avec les artistes cubistes. Il partagea même un temps son atelier avec Pablo Picasso. Cette influence est inhérente à son œuvre. Outre des personnages en métal d’un style nouveau comme celui-ci, Gargallo produisit des sculptures classiques en marbre et autres pierres.

Localisation

Numéro 12 sur le plan

Spécifications

  • Prophète
  • 1933
  • H. 236 cm x l. 65 cm x p. 50 cm
  • Bronze
  • MID.B.00