Recall Sculpture

Sculptures de la collection du KMSKA

Exposition

RECALL SCULPTURE est une exposition de petites sculptures des années 1950 à 1970. Les œuvres qui proviennent de la collection du Musée royal des Beaux-Arts d’Anvers (KMSKA) ont été achetées aux Biennales du Musée Middelheim.

Ode à la liberté

Les 41 sculptures témoignent de la liberté créative et artistique retrouvée au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Figuratives, abstraites ou informelles, lourdes de sens ou badines, inscrites dans un courant artistique ou non, en réaction aux phénomènes de société ou indépendantes de toute référence, les petites sculptures RECALL SCULPTURE sont aussi et surtout précurseurs de l’art contemporain.

Les œuvres de Pietro Consagra (1920-2005), Arnoldo Pomodoro (°1926), Francesco Somaini (1926-2005), Elisabeth Schaar (1908-1975), Bernhard Heiliger (1915-1995) et Marino Marini (1901-1980) sont parfaitement mises en valeur au musée Middelheim et retrouvent leur cadre initial.

 

Un lieu de rencontre

Le 1er juin 1950, l’Exposition internationale de Sculpture 1900-1950 ouvre ses portes dans le parc Middelheim à Anvers, comme une initiative de Lode Craeybeckx, bourgmestre d’Anvers.  Bientôt l’idée se pose de pérenniser l’exposition sous la forme d’un musée de la sculpture en plein air, le Musée Middelheim d’aujourd’hui. L’objectif était de faire un tour d’horizon de la sculpture contemporaine internationale et de mettre en lumière les principaux précurseurs de la fin du 19e et du début du 20e siècle.

Le succès rencontré par l’exposition de 1950 au parc Middelheim a fait naître l’idée d’une collection permanente  mais aussi le projet d’organiser des présentations périodiques. Les ‘expositions internationales de sculpture’ mises sur pied tous les deux ans allaient entrer dans la légende en 1953 sous le nom de Biennales de Middelheim. Ces expositions bisannuelles avaient pour vocation de rendre compte des dernières nouveautés artistiques. La dernière biennale de Middelheim aura lieu en 1989.

 

Interaction

Le bourgmestre Lode Craeybeckx était aussi président du conseil d’administration du Musée royal des Beaux-Arts d’Anvers (KMSKA). Au lendemain de la guerre, le bourgmestre et le curateur du KMSKA Walther Vanbeselaere avaient à cœur d’enrichir la collection du musée d’art contemporain, une volonté que partageaient de nombreux musées à l’époque. Craeybeckx et Vanbeselaere ont visité la Biennale de Venise en 1950, véritable source d’inspiration pour les collections des deux musées.

Pour le KMSKA, les Biennales de Middelheim étaient elles aussi une formidable source d’information et d’inspiration. Le KMSKA a acheté une quarantaine de sculptures de petit format lors des différentes éditions. Par ailleurs, le  musée a donné plusieurs grandes sculptures de sa propre collection en prêt de longue durée au Musée Middelheim, des œuvres emblématiques comme Het zotte geweld (la Vierge folle) de Rik Wouters et Balzac d’Auguste Rodin. De véritables chefs d’œuvre qui comptent parmi les pièces les plus éminentes du Musée Middelheim, aujourd’hui encore.  

 

Le Musée accueille l’exposition organisée dans le cadre du programme Dicht maar dichtbij (Un musée ferme, une collection accessible) du KMSKA en attendant sa réouverture en 2019. Le curateur de l’exposition est Greta Van Broeckhoven, conservateur 20ème siècle, KMSKA.

 

Informations pratiques

Entrée

Gratuite

Heures d'ouverture

  • Octobre à mars – de 10 à 17 heures
  • Fermé le lundi et le 1er novembre

Texte destiné aux visiteurs

Film d’introduction

  • Dans le hall du château
  • NL avec sous-titres ENG

En vente à la boutique du musée

Publication (en néerlandais) qui accompagne l'exposition avec des textes du conservateur Greta Van Broeckhoven

  • NL, BAI
  • 24,50 euros

Visites guidées

Pour les adultes, enfants et jeunes en groupes et groupes scolaires.

Informations, réservations et paiement: Visit Antwerpen