Raymond Duchamp-Villon (France)

Damville, 1876-Cannes, 1918

Le grand cheval

Le Grand Cheval témoigne de la foi dans progrès de lartiste, dun dynamisme effréné dans la forme et lidée.

En puisant dans le cubisme, et avec un clin d’œil au futurisme, qui fait alors fureur en Italie, Duchamp-Villon parvient à fondre forme et machine autour de la force animale. Cette œuvre glorifie la puissance et la rapidité du cheval.

Les formes délimitent l’espace et tentent de le capter. Le poitrail abaissé suggère la vitesse. Duchamp-Villon produit cinq autres exemplaires de cette sculpture, sans doute mû par sa passion pour l’équitation. Elle figure encore au Museum of Modern Art à New York, au Centre Pompidou à Paris et à la Tate Gallery à Londres.

Raymond Duchamp-Villon était le frère de Marcel Duchamp et Jacques Villon. Il était sculpteur autodidacte, ce qui ne l’empêcha de se faire connaître. Il participa chaque année au Salon d’Automne à partir de 1905 et lança même son propre mouvement cubiste en 1910. Quand la Première Guerre mondiale éclata, il s’engagea dans l’armée comme auxiliaire médical. Il mourut à un jeune âge, avant même la fin de la guerre.

Localisation

Numéro 14 sur le plan

Spécifications

  • Le grand cheval
  • 1914
  • H. 107 cm x l. 100 cm x p. 60 cm
  • Bronze
  • MID.B.097