Partagez vos souvenirs de la vie au Congo!

#congoville

En collaboration avec le collectif KinAct, nous recherchons des personnes pour partager leurs souvenirs de la vie au Congo. Pendant un court entretien, la discussion tourne autour de votre propre vécu. Vous possédez un objet qui va avec votre histoire? Amenez-le!

Parlement debout

Avant que les médias sociaux ne dominent l'échange de nouvelles entre les citoyens de Kinshasa, il y avait la tradition du « parlement debout », également appelé « radio trottoir » : des hommes (pour la plupart) qui échangeaient des nouvelles avec les passants dans la rue, en lisant le journal à haute voix et en le commentant en direct, ou en partageant des histoires dont ils avaient « entendu parler ». Si l'exactitude des faits n'était pas forcément importante, le partage de ses propres expériences l'était d'autant plus! Il s'agissait de lancer en pleine rue des discussions sur la société et la politique.

Appel: partagez vos histoires sur la vie au congo!

Le 24 juillet 2021, KinAct s'inspirera de cette tradition pour glaner des récits sur la vie en République démocratique du Congo, pendant la domination coloniale de la Belgique et après. En Belgique aujourd'hui, les souvenirs de l'époque coloniale se retrouvent encore dans de nombreux salons, sous forme d'albums de famille, de sculptures, de masques aux murs, de vêtements ... Bref, des objets du Congo avec une histoire. KinAct veut retrouver des souvenirs à partir d'objets de famille, et les restituer au Congo sous forme de récits.

D'où cet appel! En collaboration avec le collectif KinAct, nous recherchons des personnes pour venir partager leurs souvenirs! Pendant un court entretien, la discussion tourne autour de votre propre vécu (il ne s'agit pas d'un examen d'histoire, mais de votre histoire).

Vous possédez un objet qui va avec votre histoire? Un album photo, une sculpture, un livre, un costume, ou tout autre objet qui vous rappelle la vie au Congo? Amenez-le! L'objet est le point de départ de la discussion. KinAct souhaite également photographier l'objet, afin de pouvoir réaliser une collection de récits et d'images. Ils conservent ces archives grandissantes au sein du collectif KinAct à Kinshasa (quartier Matonge, maison d'artistes Ndaku Ya La Vie Est Belle).

Les entretiens seront enregistrés, certains d'entre eux seront diffusés en direct sur une station de radio locale.

En pratique

Écrivez-nous pour planifier un entretien via radiokinact@gmail.com, ou passez nous voir le 24 juillet 2021 entre 12 et 16 heures.

  • Lieu : près de l'installation Ndaku Ya Mokonzi/La Maison du chef
  • Si possible, emportez votre objet avec vous.
  • En fonction de l'affluence, vous devrez peut-être attendre un certain temps.
  • La discussion peut se dérouler en néerlandais, en français ou en anglais.