Joachim Bandau (Allemagne)

Cologne, 1936

Fragment

Bandau cherche surtout avec cette œuvre à explorer le mode de perception.

Joachim Bandau s’intéresse dans les années 1970 au thème du bunker, d’abord via le dessin, puis dans des œuvres tridimensionnelles. Cette œuvre est constituée de trois colonnes complémentaires qui se glissent les unes dans les autres pour former une énorme colonne.

Dans quelle mesure peut-on percevoir des structures internes ? Jusqu’à quel point ces structures se laissent-elles lire ? Les antonymies intérieur/extérieur, enlever/remplir, compléter/dédoubler sont ici déterminantes. L’œuvre est de forme constructive, mais évoque tout autant les tours et les gratte-ciel.

Localisation

Numéro 40 sur le plan

Spécifications

  • Fragment
  • 1991-1992
  • H. 270 cm x l. 250 cm x p. 80 cm
  • Fonte
  • MID.L.468