Harold Klingelhöller (Allemagne)

Düsseldorf, 1954

Die Furcht verläszt ihren Gegenstand und geht über in Hass

Le titre ‘La peur quitte son objet et se transforme en haine’ donne une coloration sombre à l’œuvre.

Harald Klingelhöller produit dans les années 1980 des sculptures qui remettent en question le courant moderniste. Les formes monolithiques de l’art minimal qui ne font référence qu’à elles-mêmes explosent sous ses mains en empilements apparemment chaotiques de blocs et de fragments.

L’hétérogénéité des matériaux (carton, acier, plaques de verre, miroirs, plâtre, bois, béton) contribuent à cet effet d’incohérence. Les constructions de Klingelhöller de formes et de volumes géométriques semblent à première vue abstraites, mais, à y regarder de plus près, des détails ‘identifiables’ se détachent. Ils ressemblent à des éléments stylisés, des archétypes de construction comme des balustrades, des colonnes, des architraves et des arcs en plein cintre. Ses œuvres évoquent les maquettes de bâtiments à moitié démantelés.

Vers la fin des années 1980, d’autres éléments littéralement ‘lisibles’ apparaissent dans les œuvres de Klingelhöller. Certaines formes géométriques sont clairement basées sur des lettres. Klingelhöller conçut Die Furcht verläszt ihren Gegenstand und geht über in Hass (La peur quitte son objet et se transforme en haine) pour l’exposition ‘Nouvelles images’ (1993). Les seize lettres du titre en basalte gris sont soigneusement superposées en deux piles. L’artiste a choisi de placer son œuvre à Middelheim-Laag, où elle entre en dialogue avec un mur de rhododendrons. Les constructions géométriques sobres ressemblent à des bâtiments modernistes posés dans un paysage bucolique. Le titre dément toutefois cette impression idyllique.
 

Localisation

Numéro 41 sur le plan

Spécifications

  • Die Furcht verläszt ihren Gegenstand und geht über in Hass
  • 1993
  • H. 170 cm x l. 130 cm x p. 110 cm
  • Basalte
  • MID.L.473

Sculpture réalisée pour l’exposition ‘Nouvelles images’, organisé par Bart Cassiman,  commissaire Art Contemporain d’Anvers 93, Capitale Européenne de la Culture.