Franz West (Autriche)

Vienne, 1947-2012

Freie Form

Les réflexions plutôt déjantées de lartiste constituent en soi une œuvre dart.

Franz West produit en 1998 quelques sculptures d’extérieur pour une exposition solo au Musée Middelheim. Le musée en a acheté deux. West fait souder une plaque d’acier sur une structure métallique. Tout réside pour lui dans la forme, la couleur et la matière.

Il ne faut pas vraiment chercher de symbolique dans ses sculptures. L’artiste s’explique dans un fragment sonore qui accompagne l’exposition : “Les quatre nouvelles sculptures sont presque prêtes, elles ont presque un titre (…) Avec ‘Freie Form’ je pense d’abord à la normalisation d’un (Richard) Serra, qui édifie ses sculptures selon des formats standard, avec des éléments standard, et comme l’œuvre échappe aux normes, j’ai pensé qu’on pourrait l’appeler ‘Freie Form’. Mais pas seulement parce qu’elle échappe aux normes, mais aussi à la possibilité de créer des associations évidentes (…) Presque prête, parce que le processus de la coloration est achevé : elles prennent des tons de brun, citron et ocre (…)

Il faut chercher le sens des sculptures dans le fait que la plupart des objets manufacturés qu’on trouve à la campagne sont soit des pièces d’architecture soit des voitures. On voit rarement des voitures de couleur rose ou ocre (…) Probablement parce que le rose et le brun relèvent de l’intimité. Ce sont des couleurs d’intérieur, en particulier pour les espaces clos comme les toilettes. Le rose est associé aux sous-vêtements, à l’intimité, le brun aux excréments, une autre forme d’intimité.”

Localisation

Numéro 32 sur le plan

Spécifications

  • Freie Form
  • 1998
  • H. 220 cm x l. 520 cm x p. 195 cm
  • Aluminium peint
  • MID.B.492